Formation de Policier / Policière

Brevet fédéral de police

L’enseignement dispensé à l’Académie de police offre à chaque aspirant (*) la possibilité d’obtenir, en fin d’école, le Brevet fédéral de police.

L’Académie de police forme, depuis le 1er mars 2005, les aspirants des Polices cantonales vaudoise et valaisanne, ainsi que de toutes les polices municipales de ces deux cantons. Les aspirants de la Police municipale de la Ville de Lausanne sont formés depuis le 28 février 2006 et elle formera les aspirants de la police cantonale genevoise dès 2016.

(*) Le masculin comprend le féminin.

La formation de « police »

La formation de « police » représente l’axe majeur de l’enseignement dispensé à Savatan.

Les domaines enseignés touchent

  • aux cours en relation avec la police de proximité et Police secours
  • à la psychologie, l’éthique et aux droits de l’homme
  • au tir et à la sécurité personnelle
  • au service d’ordre et au maintien de l’ordre
  • aux cours de conduite voiture, à la régulation du trafic et à la législation routière
  • au droit pénal et à la procédure pénale
  • à la police judiciaire, à la police technique et scientifique, aux cours d’audition et d’interrogatoire, à la rédaction de rapports
  • aux stupéfiants.

L’enseignement de l’Académie met l’accent, partout où cela est possible, sur une formation pratique et réaliste, avec mises en situation et jeux de rôle.

Dartfish : un outil pédagogique moderne

L’outil pédagogique offert par la firme fribourgeoise Dartfish permet d’améliorer l’efficacité de l’instruction grâce à l’image et à son analyse détaillée des mouvements. L’Académie de police de Savatan travaille avec ce système de vidéo qui permet à l’élève comme à l’instructeur de filmer un mouvement, une manipulation, de le visionner immédiatement ou ultérieurement, de l’analyser, voire de le comparer au mouvement ou à la manipulation correcte, et, finalement, de corriger, respectivement pour l’élève de se perfectionner.

Cet outil peut être utilisé de trois manières:

  • en live : l’instructeur filme l’élève ; grâce à la superposition de l’image du mouvement ou de la manipulation correcte, l’élève peut comparer ;
  • en constituant une bibliothèque de vidéos sur les tactiques et techniques policières ce qui permet, en consultant ces livres électroniques, d’apprendre et de réapprendre ;
  • en offrant à l’élève le film de son apprentissage, un film qui lui permet de mesurer son degré d’acquisition, respectivement les progrès encore à réaliser.

www.dartfish.tv/academie-de-police

www.dartfish.tv

L’enseignement dans le détail

  •  Au chapitre de la formation générale, les branches enseignées sont, principalement
    • français et allemand
    • connaissance des institutions, géographie et topographie
    • dactylographie
    • premiers secours.
  • Au chapitre de la connaissance du milieu professionnel, l’aspirant se familiarise avec le domaine policier grâce à des périodes de stage au sein des différents corps de police concernés, grâce à des visites, présentations et autres informations, en Suisse comme à l’étranger. La participation de tout ou partie de l’école à des évènements ponctuels comme, par exemple, le Paléo Festival de Nyon, fait aussi partie de la formation.
  • La condition physique de l’aspirant est entretenue grâce à la pratique de différentes activités sportives dont, par exemple, une marche de 100 km.

L’organisation de l’enseignement

  • L’encadrement est constitué principalement de cadres policiers affectés de manière permanente à l’Académie de police.
  • La formation de policier dure douze mois ; elle débute chaque année, durant le premier trimestre. Les aspirants suivent l’enseignement complet sur le site de l’Académie à Savatan ainsi que dans les différents corps de police représentés.
  • Les cours ont lieu du lundi au vendredi. L’horaire de travail compte 42 heures par semaine. Il peut être adapté aux exigences liées à des modules de formation spécifique, à des exercices ou engagements particuliers.
  • L’école est divisée en classes d’environ 25 aspirants, tous corps de police confondus. Pour certains modules d’enseignement, les aspirants sont regroupés par corps de police.

Programme d’enseignement

La formation de policier est constituée d’environ 1’440 heures d’enseignement et de 7 semaines de stages pratiques dans les différents corps de police.

Ce programme de cours est augmenté d’interventions de personnalités des mondes du travail et universitaire, dans le souci de donner à la formation une approche transdisciplinaire.

Les aspirants francophones et germanophones sont regroupés dans des classes distinctes.

  • Les branches générales traitent des connaissances générales.
  • La formation spécifique du policier aborde, notamment, le droit et la police judiciaire, la circulation, la sécurité personnelle.
  • La formation à la police de proximité traite plus particulièrement les processus de résolution de problèmes, les techniques de présentation et les conseils au public.
  • Les domaines de la psychologie et de l’éthique ne sont pas oubliés : gestion de conflits et de crises, intervention en cas de crise, perception, communication, gestion du stress, droits de l’homme et éthique.

Brevet fédéral

Le Brevet fédéral de police (Policier I) peut être complété par trois formations ultérieures

  • Diplôme Policier II
  • Bachelor Policier III
  • Master Policier IV

Recrutement

Les corps de police recherchent des jeunes femmes et des jeunes hommes passionnés, responsables et persévérants pour suivre la formation de policier à l’Académie de police.

Quand ?

Le recrutement se déroule dans l’année qui précède l’entrée à l’école.

Comment ?

L’admission se fait sur concours. Le processus de sélection pour l’école d’aspirants de l’Académie de police est présenté sur les sites internet mentionnés ci-dessous.

Inscription

Toutes les informations utiles (recrutement, conditions d’admission, concours d’admission, formation, débouchés) se trouvent sur les sites

Préparation

Le site de l’Académie Suisse de Sécurité renseigne sur une bonne préparation physique en vue du recrutement pour une école de police.

Police cantonale valaisanne

www.policier.ch

Logo-police-ge

Police ferroviaire

Le formulaire d’offre de service peut être téléchargé puis retourné, avec les annexes souhaitées, à l’adresse indiquée.

Foire aux questions

Quel est l’âge limite pour se présenter au concours d’entrée à l’Académie de police ?

Les offres de service sont acceptées pour des candidats et candidates jusqu’à l’âge de 32 ans, année de l’école.

Après combien de temps les aspirants policiers utilisent-ils des armes ?

Après une formation de base de quatre semaines qui inclut les formels et règles de base dans la manipulation des armes, les aspirants effectuent des tirs sous le contrôle des instructeurs.

Dois-je être en possession d’un CFC pour commencer l’Académie ?

Oui ou d’une reconnaissance au niveau fédéral.

Puis-je trouver une place de travail en ayant effectué l’Académie de police ?

L’aspirant en possession du Brevet fédéral peut postuler une place au concours dans toutes les polices en Suisse.

Durant l’école à l’Académie de police, à quelles occasions les aspirants sont-ils en contact avec les policiers en activité ?

Les aspirants sont en contact avec les policiers en activité lors de leur formation spécifique police ou lors de stages pratiques qui ont lieu pendant l’été. D’autres contacts ont lieu avec les chargés de cours issus des corps de police vaudois et valaisans.

Les aspirants effectuent-ils déjà des tâches de police avant leur assermentation ?

Oui – c’est le cas dans les mises en place de dispositifs importants tel que le Paléo Festival de Nyon, le Comptoir Suisse. Ou, pour l’histoire, lors d’événements comme l’Expo 02, le G8 ou l’Euro 2008.

L’enseignement est-il plus porté sur l’aspect sportif que sur la théorie ?

Pour l’équilibre et le bien-être des aspirants, le sport est une des priorités pendant l’école. Cependant, toutes branches confondues, le sport ne représente qu’un 10% de l’enseignement global.

Quel est le salaire d’un aspirant ?

Les aspirants policiers sont rémunérés par leur corps de police respectif (polices municipales, gendarmeries, polices cantonales vaudoise, valaisanne, etc.) Le salaire de l’aspirant dépend donc du statut administratif du corps auquel il appartient.
Une estimation permet d’annoncer un salaire mensuel brut de CHF 4000, sans oublier les allocations familiales également prévues.

Saint-Astier 2014

Exercice ENDURO

Point fort de chaque école d’aspirant, l’exercice ENDURO. Une semaine lors de laquelle chacune et chacun va aux limites de son engagement physique et psychique avec des épreuves comme une marche de 100 km, la Via Feratta, une traversée du Rhône à la nage… Une semaine de survie qui permet aussi de tester l’esprit d’équipe. Images de cette palette de défis.

Stage à l’étranger

Depuis 2012, les aspirant(e)s de l’Académie de police de Savatan perfectionnent leur formation lors d’un stage auprès du CNEFG, Centre National d’Entraînement des Forces de Gendarmerie de la République française. Une semaine durant, à Saint-Astier en Dordogne, les futurs policiers, gendarmes et inspecteurs suisses sont confrontés à une quasi réalité du terrain. Images du stage de 2012.