Organisation

Direction

La direction de l’Académie de police est assurée par un directeur à plein temps. Le Directeur définit les objectifs annuels, pilote et supervise les formations, contrôle les finances, prend les mesures concrètes pour le développement et l’innovation des processus d’instruction et assure les contacts avec les commandants des Corps de police.

Au nombre de ses nombreuses et diverses tâches, à relever également que le Directeur recherche et propose des modalités de collaboration et de partenariat avec d’autres entités. Il gère la planification des carrières de ses collaborateurs comme les besoins en personnel de l’Académie.

Enfin, le Directeur veille, grâce à une communication active et transparente, à la visibilité de l’Académie de police.

Conseil de Direction

Le Conseil de Direction de l’Académie de police (CODIR)  est composé de

  • Madame la Conseillère d’Etat Béatrice Métraux, Cheffe du Département des institutions et de la sécurité du canton de Vaud
  • Monsieur le Conseiller d’Etat Pierre Maudet, Chef du Département de la sécurité et de l’économie de la République et canton de Genève
  • Monsieur le Conseiller d’Etat Frédéric Favre, Chef du Département de la sécurité, des institutions et du sport du canton du Valais
  • Valérie Jaggi Wepf, Présidente de la CDPMV, Conférence des Directeurs des Polices Municipales Vaudoises
  • *Christian Varone, Commandant de la Police cantonale valaisanne
  • *Jacques Antenen, Commandant de la Police cantonale vaudoise
  • *Colonel Monica Bonfanti, Commandante de la Police cantonale genevoise
  • *Colonel Pierre-Alain Raemy, Commandant de la Police municipale de Lausanne
  • Olivier Ribaux, Directeur de l’Ecole des Sciences criminelles de l’Université de Lausanne
  • *Commissaire principal Pascal Granado, Chef de la Division finances de la Police cantonale vaudoise
  • *Colonel Alain Bergonzoli, Directeur de l’Académie de police.

(*) Ces personnes sont également membres du Comité de Pilotage (COPIL) de l’Académie de police.

Le Conseil de Direction élabore et pilote la stratégie de développement de l’Académie de police. Il dicte et assure, notamment, les lignes directrices de la politique et des relations publiques de l’institution.

Organes de direction

Chef Etat-major

Le Chef de l’Etat-major est le remplaçant du Directeur de l’Académie de police. Il assure le pilotage de projets stratégiques et la réalisation des objectifs avec les partenaires intercantonaux et fédéraux. Il appuie le Directeur dans les domaines de la conduite, de la gestion et des projets de développement. Il dirige les entités du back office (développement des infrastructures – finances – logistique – planification – secrétariat de direction) et définit les processus de management et de conduite de manière à garantir la transversalité et la qualité des prestations de l’ensemble des entités de l’Académie.

Chef administratif

Le chef administratif est chargé de gérer les dossiers du Directeur de l’Académie de police ; il veille également au respect des procédures administratives avec les différents corps de police partenaires. Il est responsable de l’engagement des personnels administratifs et de l’encadrement des apprentis. Il accomplit toutes tâches administratives qui lui sont confiées et, in fine, se trouve être le garant de la bienfacture des écrits émanant de l’Académie de police.

Chef logistique

La cellule logistique a plusieurs cordes à son arc : elle assure achat, distribution, contrôle et réparation de tous les équipements et matériels distribués aux aspirants. Elle gère l’ensemble des infrastructures à disposition sur le site de Savatan ainsi que le parc des véhicules. Elle veille au bon fonctionnement des équipements et matériels collectifs utilisés par l’Académie. Des exercices comme celui d’endurance « ENDURO », des évènements comme l’Approche par compétences, les cours de pilotage, les journées de recrutement ou celles des parents ne pourraient se dérouler sans logistique ! La cellule logistique supervise le travail du restaurant de l’Académie et veille à l’ordre général sur la place de Savatan. Elle contribue enfin à l’amélioration permanente des infrastructures, installations et locaux de l’Académie de police.

Chef planification

Une planification anticipée permet d’obtenir une visibilité détaillée des plans de cours année après année. Le chef de la planification coordonne les cours dispensés par l’Académie sur la base des programmes d’enseignement ; il planifie la répartition des matières d’entente avec les enseignants et instructeurs ; puis il édite les plans hebdomadaires, en français et en allemand. Il traite également de toutes les réservations d’infrastructures et assure une coordination rationnelle entre les activités des différents partenaires sur le site de Savatan. De plus, la planification assume un rôle de controlling en tenant à jour le fichier des engagements des formateurs.

Responsable finances

Le chef des finances définit les lignes directrices budgétaires annuelles. Analyse, contrôle et optimisation sont les mots clés de son activité. Tout au long de l’année, il analyse les coûts grâce à la comptabilité analytique et au controlling en vigueur. Il surveille l’évolution des comptes et cherche constamment à optimiser le système en place. Enfin, il recherche les potentiels d’économie.

Communication

La communication de l’Académie de police se veut être active et transparente. Que chaque collaboratrice et collaborateur de l’Académie de Police se sente bien et rapidement informé ; que les partenaires et le public connaissent l’Académie, ses activités et ses projets – voilà l’essentiel des tâches du responsable de la Communication, directement subordonné au Directeur de l’Académie. Ce travail de visibilité se traduit par le site internet, par les contacts médias comme par un travail de relations publiques de tous les instants.

Chef développement des infrastructures

Les infrastructures – formation, logement, subsistance, équipement – jouent un rôle prépondérant dans le déploiement de l’Académie de police. Le chef du développement des infrastructures est chargé de proposer des mesures d’optimisation et de mener à bien des projets avec les partenaires institutionnels. Il contribue également à la réalisation des objectifs stratégiques en collaboration avec le chef Etat-major et la Direction de l’Académie de police.

Chef FORMATION

Le Chef FORMATION fixe les objectifs dans le cadre de ceux définis par le Directeur de l’Académie. Il gère la FORMATION des aspirants policiers, celle des aspirants assistants de sécurité publique ainsi que la formation continue. Il assume la direction des examens du Brevet fédéral. L’évaluation de ses subordonnés directs, le contrôle de l’ensemble des évaluations des personnels de la FORMATION font aussi partie de ses tâches. Enfin, le Chef FORMATION participe au développement de l’Académie.

Chef Ecole d’aspirants (EA)

Le Chef de l’Ecole d’aspirants (EA) conduit l’Ecole d’aspirant policier ainsi que l’ensemble de son encadrement. Il favorise le développement d’un esprit d’équipe propre à garantir la qualité des prestations et le bon déroulement de l’école en fixant les divers objectifs à atteindre. Il assure une même unité de doctrine pédagogique en planifiant la formation des aspirants et en validant les programmes d’instruction quotidiens. Il appuie également les instructeurs dans l’intégration des modules, veille au respect des prescriptions et à l’atteinte des objectifs fixés en vue de l’obtention du Brevet fédéral (BF).

Chef mentors

Le Chef des mentors est le remplaçant du Chef de l’Ecole d’aspirants. Il coordonne l’activité des mentors, les évalue et participe, avec eux, à l’évaluation des aspirants.

Chaque classe dispose d’un mentor : celui-ci dirige la marche du service de sa classe, instruit dans ses domaines de compétence, évalue les aspirants de sa classe et assure la fonction d’instructeur de service selon tournus.

Responsables des branches

 

  • Enseignement général
  • Technique et tactique d’intervention (TTI)
  • Judiciaire et pénal
  • Sport, self-défense et santé.

Le responsable de branche coordonne les activités des différents responsables de matières, les évalue et participe à l’évaluation des instructeurs et enseignants (personnel permanent).

Chef de la formation des Assistants de sécurité publique (ASP)

Le (la) chef(fe) de la formation des assistants de sécurité publique (ASP) assure la gestion opérationnelle et organisationnelle de l’Ecole des ASP. Il (elle) assure la planification, la coordination et le contrôle des activités des assistants de sécurité publique des différents cantons et communes. Son rôle consiste également à suivre, évaluer et développer la qualité des prestations fournies par l’ensemble des cours de formation, la pédagogie des différents formateurs ainsi que le degré de satisfaction des instructeurs et aspirants.

Chef de la Formation continue

Le Chef de la Formation continue conceptualise et conduit les cours de formation continue (FOCO) de l’Académie, gère les cours FOCO des différents partenaires de l’Académie. Il est en outre appelé à remplacer le(la) chef(fe) de la formation des assistants de sécurité publique.

Organigramme

Organigramme AP 2017

Académie de police :

nos objectifs 2017

Ce document rappelle les prestations offertes par l’Académie et fixe ses priorités stratégiques et opérationnelles, dans les domaines de la formation et de l’organisation, les objectifs personnels des collaborateurs/-trices ainsi que leur contrôle.

Objectifs 2017

Rapports d’activité

Année après année, ils sont le reflet des événements ponctuant la vie de l’Académie de police, ils rappellent les formations dispensées sur le site de Savatan pour les Ecoles d’aspirants, les sessions d’assistants de sécurité publique ou encore les cours particuliers destinés autant aux Corps de police partenaires qu’à des organisations/institutions/entreprises privées. Les rapports d’activité de l’Académie de police racontent aussi la passion des collaboratrices et collaborateurs engagés au service de la formation des forces sécuritaires des cantons du Valais, de Vaud, de Genève comme de la Sécurité militaire et de la Police des transports.

Rapport d’activité 2012-2013

Rapport d’activité 2013-2014

Rapport d’activité 2014-2015

Rapport d’activité 2015-2016